Ligne en continue

Latexo

Pour couler des plaques de latex avant les couches de finition d’un matelas, une ligne en continu avait déjà été construite pour Latexco Tielt, Latexo Espagne (Zaragoza) et Latexco USA (Lavonia, Georgia), …
Pour couler des plaques de latex avant les couches de finition d’un matelas, une ligne en continu avait déjà été construite pour Latexco Tielt, Latexo Espagne (Zaragoza) et Latexco USA (Lavonia, Georgia). Une telle ligne en continu comprend un poste de coulée au-dessus d’une bande de coulée, un four de vulcanisation, un cylindre laveur et un cylindre presse, un four de séchage, des longs couteaux et un couteau de coupe longitudinale avec enrouleur. La ligne a une longueur totale de 140 m et se déploie sur 2 niveaux.
Chez Latexco USA, il y a 2 postes de coulée pour pouvoir couler des plaques plus épaisses. Après le premier poste de coulée se trouve un petit four de vulcanisation et un plus long après le deuxième poste de coulée. Des bandes latérales sont prévues le long des deux fours pour déterminer la largeur de la plaque de latex.
Après le four de vulcanisation, la plaque de latex passe par le cylindre laveur et le cylindre presse où l’épaisseur est mesurée. A l’aide de cette mesure, les postes de coulée sont éventuellement ajustés. Ensuite, la plaque de latex passe à l’étage, au four de séchage. Après le séchage, les côtés sont découpés avec les longs couteaux et la plaque est éventuellement découpée en son centre.
La plaque de latex redescend à l’étage inférieur via les convoyeurs à bande où elle est soit découpée transversalement puis empilée ou enroulée.
La ligne peut être commandée à partir de 4 emplacements, il y a 3 écrans de pilotage en bas et 1 au-dessus. Les armoires de commande sont placées dans un local climatisé séparé, où se trouve également le PLC S7 400 de Siemens. La communication a lieu avec le système ASI de Pepperl&Fuchs, les variateurs de vitesse de Siemens sont pilotés par Profibus. Le circuit d’arrêt d’urgence est réalisé avec des composants de Pilz.